Episode 1 – Suivre son fil…

Février 2008.

Hier, j’ai appris que j’ai décroché un poste à Brest.
Entendre : dans la ville où je et 80% de ma famille habitons.

3 ans que je me lève avant 6h (aaaah une torture psychologiquement parlant), que je me cogne 3h de train par jour, avec son lot de parisiens en vacances, de classe verte (les pires? les CE2!), de mamies perdues (et la mamie perdue est sourde, systématiquement), d’ados boutonneux et gloussants écouteurs de musique à fort potentiel irritant à fond sur leur portable et de campeurs néerlandais, souriants certes, mais encombrants (campeur 100 kg 1m80 avec ses jambes + tente + sac à dos de rando + vélo + housses diverses).

3 ans que je file 1/6è de mon salaire à la SNCF pour supporter des contrôleurs malaimables, des retards, des jours de grèves pour les retraites, contre les retraites, pour le pouvoir d’achat, contre Sarko, par solidarité avec les autres qui font grève mais qu’on sait pas pourquoi (et tout autant de jours de congés payés offerts à la SNCF).
Fini!! Finito!! Aurevoir, aurevoir, Président!!!

Bref, là n’est pas le sujet.
On s’est débouché une bouteille de champs hier soir pour l’occaze.
On est Samedi matin, je suis allée chercher le grand à l’école à pied. J’habite un quartier sympa de Brest, celui que chante Matmatah dans Lambé an dro (Lambé = Lambézellec = quartier de Brest où j’habite, donc).

En le ramenant je passe devant une maison, joliette, avec la pancarte « A vendre, 02 98 etc… ».
Jules et moi, c’est ni dans notre inconscient, ni dans notre cerveau limbique, ni dans notre cortex, ni nulle part, d’acheter.
On vient d’aménager en location dans une maison toute sympa, on se pose après un début d’histoire mouvementée, pis bon, on a pas un radis de côté quoi.
Je viens de divorcer…
Tiens, un petit mot sur ce honteux racket!!!!!! T’as beau être raccord sur tout, t’entendre à merveille et juste vouloir le petit tampon sur le livret de famille, bin faut que tu files minimum un mois de salaire à un avocat juste pour.. qu’il soit là, pis après les impôts se servent généreusement sur ta communauté dissoute … Comme si c’était déjà pas assez lourd comme démarche de mettre un point final à une histoire…

Donc, pas concernée, je continue mon chemin.

50 mètres après la maison, je m’arrête.
Je fais demi tour, je sors mon téléphone, et j’appelle au numéro sur la pancarte.
Je ne sais toujours pas ce qu’il m’a pris. L’euphorie d’un nouveau départ, la perspective des grasses matinées?
Je sais pas. J’ai senti qu’il fallait le faire, qu’il fallait que j’attrape ce fil qui traînait.

Ca décroche. Le monsieur me décrit une maison très sympa, assez grande, un ptit jardin…, je me dis en mon for intérieur que ce que je viens de faire est stupide, il va m’annoncer un truc genre 200KE et puis je rentrerais à la maison et puis c’est tout.

Et là il m’annonce 160 KE. Mais ça, en fait, si ça se trouve, on pourrait l’emprunter? ça veut dire que c’est possible qu’au jour d’aujour’hui, on achète!! En mon for intérieur je me dis que le marché s’est bien cassé la gueule et que c’est un miracle que nous ayons réussi à vendre notre appartement (vous savez, celui que les impôts ont taxé..)

J’appelle Jules. J’annonce la couleur : « je viens de faire un truc foufou ».
D’une voix blanche (il a tout imaginé en 30 secondes : l’achat d’une robe à 3 ou 4 chiffres, nous inscrire à un concours de Karaoké, nous inscrire à la kermesse de l’école…), il me demande un peu de précisions (c’est vrai que « foufou », c’est un peu lège).

[…]

Et voilà, on a pas visité cette maison, elle était vendue le soir même… mais on a suivi ce fil, qui de déception en espoir, de calcul en argumentaire, nous amène aujourd’hui à l’achat d’un terrain, et à la construction de LA maison de nos rêves, celle qu’on pensait pouvoir avoir que dans 10 ans…

Publicités

9 commentaires sur “Episode 1 – Suivre son fil…

  1. Bonjour So’ (Solenn il me semble), Jules et la marmaille! Tout d’abord félicitations pour votre nid douillet de luxe! J’ai dévoré ce blog de A à Z en suivant vos péripéties et il faut avouer que ça m’a donné encore plus envie de franchir le pas!   je m’appelle Maxime, j’ai 25 ans et vis a quelques 10km de Lille dans ce charmant pays aux briques rouges. Je n’ai pas vu de lien de contact et j’aimerais l’établir avec vous si vous me le permettez pour partager un peu plus votre expérience. Etant moi même projeteur technique en thermique dans un bureau d’études, je pense que ça peut me donner des billes pour réaliser ce rêve.   J’espère à très bientôt, vous avez mon e-mail 🙂

    J'aime

  2. Bonjour, Je crois qu’on a du se croiser quelque part, dans un monde internétique… J’aime votre bonne humeur je vais continuer votre récit, mais je voulais vous dire que vous avez fait le bon choix, la sncf est toujours égale à elle-même….

    J'aime

  3. enchantée So’ moi c’est Vega j’avais votre lien gardé au chaud dans mes favoris pour le moment où j’aurais du temps pour lire votre aventure épisode après épisode, et voilà c’est parti ! j’aime déjà bien votre style d’écriture donc je continue avec enthousiasme a+

    J'aime

  4. Je viens de « tomber » par hasard sur votre site, je l’ai juste parcouru, cela m’a l’air génial. Je vais (très bientôt) prendre le temps de le lire complètement. Cela va me demander un énorme effort car je déteste lire sur un écran (j’ai 46 ans et je suis de la vieille école…). En ce moment, je suis en train de « réver » ma future maison, et vos commentaire vont surement me donner de belles bases Merci encore d’avoir pris le temps de faire ce site pour nous faire partager votre expérience chantal

    J'aime

  5. Merci Chantal de vous convertir ponctuellement à la lecture à l’écran pour notre site. Faites de beaux rêves (et hésitez pas à les transformer, on a réussi à intégrer quasi toutes nos petites folies avec un peu de patience et d’énergie!)

    J'aime

  6. AAAAH,le-stolenn’style! chuis’fan!!! ici,c’est-construction-bois,vefa,ancien-avec-travaux,lotissements-moche-sans-travaux…. on.n’a.pas.encore.tranché,mais.on.affine! bisous,vivement.la.suite!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s