Episode 6 – Vous avez dit autoconstruction????

Juin 2008.

Il faut se rendre à l’évidence.

Avec nos maigres 113 KE, résultat d’un savant calcul et prometteur de 25 ans d’endettement, nous avons le choix :

– avoir une maison parpaing-laine de verre clé en main, trop petite, pas adaptée, que nous voudrons changer dans 5 ans et que nous revendrons à perte, du coup…

– avoir une maison qui nous ressemble déjà plus, évolutive, ossature bois (qui colle quand même beaucoup plus à notre sensibilité) mais en y mettant du temps et de la sueur!
A la louche, ça devrait passer si on se garde tout le second oeuvre (isolation, platrerie, élec’, plomberie, sols et murs).

Je reprends mon téléphone et nous organise l’ultime tournée des popotes, (avec les constructeurs de maisons bois et charpentiers locaux) avant l’annulation du compromis, si nous ne trouvons pas de solution. Avec l’idée de leur demander un tarif hors d’eau hors d’air (=HEHA, pour les initiés).

Premier coup de fil, le charmant monsieur juge carrément inutile mon déplacement : en hors d’eau hors d’air il affiche 1600e / m2. Uuuuuh, ça commence mal.

Deuxième coup de fil, je précise bien que je n’ai plus de temps à perdre et que si le budget ne passe pas, ça ne sert à rien que l’on se voit. La charmante secrétaire me dit : « mais si, il ya toujours des solutions!! ». Okay, prenons rendez vous.
Le commercial a tenu 5 minutes, d’ailleurs il avait rendez-vous 2 rues plus loin 10 minutes après notre rendez vous. Il savait très bien en venant que ça ne passerait pas, même en HEHA. Merci de nous avoir fait perdre notre temps.
Note : faire plein de faux appels et rendez vous bidons à cette boîte pour me venger.

Et tous les rendez vous suivants, ça continue dans le même esprit…

Mardi 10 Juin, 18h30.
Dernier des derniers rendez vous de l’ultime chance (on dirait un titre de téléfilm sur M6 : Ultime chance).
Et là. Miracle. Le vrai, ce coup ci. Super bon feeling.
Le mec (pas le commercial, le charpentier, enfin, enfin notre interlocuteur est celui qui construira notre maison) nous explique qu’il a construit seul sa maison il y a 10 ans avec 30 KE. De A à Z. Et qu’ensuite il est devenu charpentier.
Qu’il faut pas qu’on aille se faire construire une maison à la chaîne par les gros pavilloneurs du coin (seule proposition valable qu’on ait à ce jour.)
Qu’il faut pas lâcher.
Que oui c’est possible qu’avec 113 KE on ait la maison qu’on veut, bien, très bien isolée, en bois. Que lui peut nous faire du HEHA et ensuite nous ouvrir des comptes chez ses fournisseurs.
Qu’on peut très bien déposer notre permis nous même. (Bah oui à force de voir des propositions de plans, on a pompé à droite à gauche les bonnes idées, et on a fini par se faire le notre.) Il annonce d’ailleurs sur son site : « aide à l’autoconstruction ».

Alléluïa.
Voici notre homme, ou plutôt sa société :
L’acacia bois, à Landéda. Je trouve ses réalisations mââââgnifiques, et c’est pas parce que c’est notre chouchou/miracle. C’est un passionné, un vrai. Je pense que ce qui le fait se lever le matin, c’est la perspective de bosser en suivant ses idées, plutôt que s’en mettre plein les fouilles et faire ses calculs de marge nette.

On est le 10 Juin.
On a le terrain.
On a le constructeur.

Maintenant on a 15 jours pour trouver les fonds et déposer notre permis de construire. Chose que bien sûr, ni l’un, ni l’autre n’avons jamais fait.
(Ah oui, au fait… on sait rien de rien faire, niveau bâtiment construction, toussa)
Pas de panique, on respire.

Publicités

2 réflexions sur “Episode 6 – Vous avez dit autoconstruction????

  1. bonjour, j’éspere pour toi que tu vas bientôt commencer, au niveau du terassement prévoit d’avance 10 fois trop de choses, quand les engins sont la , ca coute pas cher, aprés c’est une autre histoire. ( à moins d’adorer la pelle, la pioche et la brouette) fait creuser d’office tes tranchées d’arrivée et de départ (réseaux) , une tranchée pour un eventuel puit canadien (à ce moment la il ne te coute quasi rien) une fosse de récupération d’eau de pluie etc… cela fait monter la facture de terassement, mais que d’économies aprés (et moins mal au dos) bref je me mord les doigts de pas avoir fait faire la totale quand les engins étaient la fred

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s