Episode 12 – Le syndrôme Koh Lanta

Y’a un truc super quand vous faîtes construire, c’est le démarrage du remboursement du prêt bancaire AU DEBUT DE LA CONSTRUCTION. C’est un système vraiment super intelligent qui fait que au fur et à mesure que vous demandez des sous à la banque pour payer votre terrain, puis les bouts de votre maison : hop le sol, hop le toit, hop l’élec, eh bin y’a pas de raison, vous commencez à payer les intérêts (et pas à rembourser le capital, bizarrement) de ce que la banque a débloqué.
Ce qui fait que parfois vous devez emprunter des sous à la banque ou ailleurs.. bin…pour payer les intérêts des sous que vous empruntez à la banque. Mmmm si je creuse un peu je sens poindre une formule mathématique avec des mots compliqués genre asymptote ou moins l’infini (notre découvert, par ex) ou un truc aussi prise de tête que le paradoxe de l’oeuf et de la poule (qui était là en premier, l’emprunt ou les intérêts?). 

Formidable.

C’est vraiment la peine de nous faire subir un interrogatoire digne de la Gestapo sur nos habitudes dépensières et éplucher nos relevés de compte des 10 dernières années (arrrrrr c’est quoi ces moufements de frais irréculiers à Noël 1997, bitte schön? _ aaaaaaah pardon madame on le refera plus jamais) , refuser des prêts à des revenus moyens parce qu’il sont au dessus des fameux 33%, tout ça pour nous coller des intérêts qui se montent jusque 800 euros par mois qu’on devrait être capable de payer en plus de notre loyer… ah mais oui on vous avait pas dit en fait si, si on peut vivre avec 400 euros par mois.
Euh nan mais vous avez pas bien compris, là on peut pas, et on peut pas non plus habiter la maison puisqu’elle est PAS FINIE, voyez?

Bref. Assez rapidement se présentent les options suivantes :
– commission de surendettement ou gagnage au loto ou don de sous de la famille (ou n’importe quel autre généreux donateur), ou tapage dans votre apport perso, si vous en avez un.
– squattage en règle dans la maison de grand-tante/parents avec tout ce que ça augure de tensions et de règlements de compte au cours des repas de famille des 8 prochaines années
– Koh lanta Guipronvel (= camping caravaning, mobil homing, cabaneaufondujardining, chambre d’étudianting .. à 4??? uuuuuh)

On est en plein dans l’étude de toussa.
Les solutions 1 et 2 sont écartées, faute de famille riche ou pourvue de nombreuses résidences secondaires en Bretagne.
Alors on étudie. La caravane, bizarrement, a beaucoup moins de charme quand on imagine y passer l’hiver, avec 2 mômes, que sur la presqu’île de Crozon au mois d’août.
Et puis, ici, les caravanes ça se loue à la semaine le prix d’un T3 au mois… cherchez l’erreur, à choisir je préfère avoir de l’eau chaude pendant 4 mois, si ça vous dérange pas?

On se dirige vraisemblablement soit vers la location d’un gîte meublé, de Février à Juin, ça devrait remplir le vide de la basse saison, soit vers la location d’un mobil’home, moins spartiate que la caravane.

En tout cas, nos comptes bancaires ont décidé que nous déménagions, et leur sentence est irrévocable.

Publicités

7 commentaires sur “Episode 12 – Le syndrôme Koh Lanta

  1. Bonjour à vous et félicitations pour ce morceau d’humour… et de bravoure. Nous avons choisi l’option « Yourte » pour habiter sur le chantier. Pas chère, confortable et douillette même si comme nous, on construit à la montagne à 1000m d’altitude Au début, je m’était renseigné à la D.D.E. pour savoir si j’avais le droit d’en poser une. Silence et incompréhension de la part de l’institution… Un habitat mongol dans la Drôme ? Vous n’y penser pas !!! Même le fait de remarquer qu’il avait surement des pompes chinoises à ses pieds et que je n’y voyais rien à redire ne l’a pas fait infléchir. Le maire de la commune n’y voyant aucun obstacle, nous avons décidé de poursuivre. Bien entendu, il faudra que je construise un petit coin « toilettes sèches et douche » pour que le confort reste optimum. Enfin quelque soit le mode d’habitat choisi, il est pratique d’habiter sur le chantier voir indispensable pour éviter de se faire piller l’éléctro-portatif ou les matériaux. Bonne suite et à bientôt

    J'aime

  2. Ehhhh pas con. EN plsu je viens de jeter un oeil aux tarifs c’est plus que correct (vachement moins cher que l’option mini chalet en bois…) Seul bémol, y’a pas de cloisons. Et l’idée, quoiqu’on choisisse, est de pas se coucher en même temps que les nains, sinon il va être triste l’hiver, couché à 19h30 :D. Mais je garde l’idée ds un coin de ma tête.. (même pour une chambre d’amis c’est sympa quand même!!)

    J'aime

  3. On a du s’inverser les gènes chez nous :D. Je dois t’avouer que le logo qui déchire, c’est une oeuvre à 80% Jules!! (bon c’est un ptit peu son boulot aussi, faut dire…)

    J'aime

  4. Ah les bienfaits de nos chers banquiers, anciennement appelé « conseiller clientèles », que l’on devrai désormais appelé « vendeur acharné cherchant à obtenir une grosse prime pour avoir appâté de gros clients ». Ils ne sont, certes pas tous comme ça, on en trouve encore de trés consciencieux dans certaines agences. « comment ça messieurs-dames, vous désirer emprunté de l’argent pour devenir propriétaire, mais bien-sur, de combien de dizaine de milliers d’euros disposez vous? si peu? je suis désolé mais c’est trop peu, au revoir » voila le discours de beaucoup. Vous n’êtes pas les seuls dans ce genre de situation, courage et pas de désespoir, ne leur donné pas cette joie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s