Episode 15 – Que la force de Valérie Damidot soit avec nous!

C’est pas parce qu’il se passe rien (à l’exception de la biodiversité végétale qui pousse sur notre terrain, on va atteindre les 80 cm de hauteur facile), faut pas croire, que le cerveau continue pas à fumer.

Déjà, on se perfectionne sur notre chantier « d’apprentissage », et on remercie le ciel par exemple d’avoir eu l’intuition de choisir la laine de bois plutot que la ouate de cellulose, incroyablement plus facile à manipuler!!

Et donc pour le reste, on devient des pros de la projection mentale, du « mais-comment-que-ça-va-rendre? », « est ce que le rose ça sera pas un peu trop criard dans le salon? », « non 40 cm pour passer entre la table et l’évier c’est pas assez »… and so on…

La projection qui nous aura fait le plus mal à la tête, je pense (enfin pour l’instant) c’est la cuisine.
Mais après des mois de réflexion, d’idées, de contre idées, de changements de plan, de budget rogné, d’errances dans le monde fabuleux des cuisinistes (y’en a quand même un qui… nous a offert un « plateau de service » de bienvenue avec son joli logo parce qu’on RENTRAIT dans son magasin, « merci de venir chez nous!!! _ vous êtes si désespéré que ça??? » , c’est quand même dire si y’a un mec qui est pas payé à rien foutre au service marketing chez cuisi…la.), je crois qu’on touche au but sur l’aspect final (ou presque) qu’on va donner à la cuisine!

Dans la catégorie « on est plus à un truc près fait nous-même », voici… la cuisine!! Tadaaaam!

Bon, sur ce coup là, Jules a lâché à un moment, au niveau de la réflexion cuisinesque. Il en pouvait plus, trop de nouvelles idées tuent les idées.
Faut dire j’ai à peu près tout envisagé de ce qui est envisageable. A ma décharge, j’adore cuisiner, et je n’ai JAMAIS eu une cuisine fonctionnelle de ma vie (ni vraiment belle d’ailleurs), et que du coup la cuisine c’est MOI.
Je me souviens très bien quand il a rendu les armes.
C’était un Samedi soir, on venait de passer une après midi à faire le tour des cuisinistes de Brest (y’en a un nombre!! pas croyab’!!) quand dans l’après midi j’avais successivement voulu la cuisine tout inox avec le parquet, la cuisine tout en bois avec carrelage, l’ilôt central, une cuisine en L, une cuisine chinée intégralement, une table intégrée à l’ilôt, puis plus d’ilôt et enfin une cuisine en long…
J’allais ajouter un :
_ »Et si…? »
Quand il m’a brusquement coupé : « Nan vas-y, fais ce que tu veux, j’en peux plus ». Oupssssss.

Mais là je tiens le bon bout.
Finalement l’espace cuisine sera grand, 12 m2, et il sera cuisine ET salle à manger. Au départ on avait tout bien fait les espaces comme les maisons de magazine, un salon, une salle à manger avec table et chaises et une cuisine, avec ilôt qui peut faire bar, ou table de cuisine pour les repas rapides et petit déj’.
Sauf que.
Dans les maisons comme ça, soit le bar ne sert jamais, soit la salle à manger ne sert jamais.
Genre nous les semaines sans nains on mange dans le salon sur la petite table basse…
Enfin dans notre mode de vie à nous, y’a un truc qui fait doublon!

Donc la table à manger de pour manger et recevoir raisonnablement est intégrée dans la cuisine. Et pour recevoir déraisonnablement, il suffira de la tourner et d’y ajouter un bout!
Ce qui nous laisse un vrai grand espace détente pour le salon qui fait 26 m2 simplement pour un canap’, un poêle, une table basse et des fauteuils!, la télé se fait éjecter à l’étage sur la mezzanine, et le canap’ sera devant une bibliothèque géante qui fera touuuut le mur (trop bien, trop bien, trop bien), et en plus tout cela libère une zone de passage vers dehors au milieu du salon (disons le clairement, malgré les espérances de Jules que les enfants fassent le tour de la maison pour rentrer une fois qu’il auront recouverts de boue leurs chaussures et leurs pantalons, ça sera quand même LA zone principale de circulation dehors/dedans).

Oui, oui je sais, c’est le plan élec que je vous recolle, mais comme ça vous visualisez plusse mieux ce que je veux dire.

Autre changement dans la cuisine, on y ajoute une porte fenêtre. C’est trooop dommage d’avoir un salon et une cuisine donnant sur une (future) terrasse et de devoir se cogner des tournicotis pour amener les plats dehors.
Du coup la cuisine est tout en longueur, un seul pan. On agrandit un peu le cellier pour pouvoir y intégrer un placard accessible de la cuisine, pour pas être just niveau rangements.

Et l’option prise, la plus.. comme on veut, la plus sympa en terme de matériaux, et la moins coûteuse…est celle de la maçonnerie.
 

Nous ferons nous mêmes les élements bas en carreau de bétons cellulaires, recouverts d’un enduit clair sympa (genre béton ciré) et à l’intérieur pour le rangement : des caisses en bois, voire des vieilles portes chinées à droite ou à gauche. Donc on va d’abord chiner les caisses et ensuite adapter la taille des étagères. On mettra dessus un plan de travail en bois, le même bois que celui de notre table (également faite maison…) et qui se rapprochera au max de la couleur du parquet.

Ma seule exigence en terme de matos : un fourneau à gaz en inox 5 feux. Haaan j’en rêve déjà la nuit!

Côté matériaux…après de longues réflexions sur le sol carrelé (Sol Carrelus viens ici! …désolée j’ai des réminiscences de vieilles pubs..), finalement on garde du parquet même dans la cuisine, avec juste une longueur de 30 ou 40 cm de carrelage le long des éléments au cas où la cuisinière pourtant si minutieuse  fasse tomber plein de cochonneries par terre pendant qu’elle prépare à manger (et pourtant Dieu sait que c’est pas son genre, c’est vraiment un excès de précautions, hum) les enfants cradent tout.

Voici un petit échantillonnage des matériaux choisis et quelques exemples de l’esprit qu’on veut donner à cette pièce :
– sol si on peut chêne vieilli


– avec donc 30 ou 40 cm de carrelage : gris ou rouille, on se tâte…taille originale ( grand carré ou rectangulaire) si possible


– mur : enduit clair.. ou lambris (mais c’est cher le lambris pffff)


– porte de placard en bois ou caisse de vins (ou dans le mm genre)


– maçonnerie : enduit clair


– plan de travail et table : chêne ou hêtre

Voilà..pas trop rustique, pas trop vieillot, pas trop moderne qui vieillit pas bien… plutôt claire, plutôt simple sans être minimaliste, avec des matériaux le plus « bruts » possible. Un peu comme ma bouffe, en fait. Ou… un peu comme nous.

So’

Publicités

7 réflexions sur “Episode 15 – Que la force de Valérie Damidot soit avec nous!

  1. Bonsoir et bravo pour ce blog, ony passe des heures a le parcourir. Merci pour la reponse à la questions des menuiseries, on va creuser. Autre question du coup, êtes vous allé avoir LOUARD (au Relecq) pour les cuisines ? Il parait qu’il est pas mal au niveau budget. Cordialement. Laurence

    J'aime

  2. Non, on a fait le tour des cuisinistes de Kergaradec, dans les trucs à mouliner du client, bien huilés, où on est reçus sur tapis rouge, et où ils rivalisent pour attirer le client dans le petit recoin ou le commercial derrière son ordi lui fera son chiffrage… Inspirés, pas inspirés, tout ce qui nous plaisait coutait un oeil… Finalament on a acheté pour 80e de siporex sur le bon coin, ça nous fera une cuisine maçonnée sur mesure avec ilôt + tous nos meubles de SDB, et un artisan qui fait des supers réalisations en bois brut (et abordable) viendra nous mettre un plan de travail en chêne par dessus tout ça. Bref, cuisine sur mesure pour un tarif IKEA /3 facile… Bon courage hein, on a erré longtemsp pour les cuisines…

    J'aime

  3. pour le carrelage je peux te dire qu’il est superbe, car mes parents viennent de le mettre dans leur salle de bain, et sa rend super bien et il n’est pas trop salissant pour du foncé. En tous cas ton blog est superbe. Bon courage pour la suite.

    J'aime

  4. coucou la bricoleuse, j’ai un magasin pour toi, pour des babioles, et des sdb en bois 😉 Toutes ces cuisines me donnent envie de gouter ta cuisine LOL—> trop belle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s