Facteur nous voici!

Vu que les 6 prochains mois, nous serons sous locataires, pour pas se faire griller compliquer les choses, nous allons nous domicilier à Ker Biloute à partir de Janvier.
Et nous lirons donc notre courrier avec une semaine de retard… tant pis!
Un partie du WE a donc été consacrée à l’achat d’une boîte aux lettres, à sa… personnalisation par les enfants, et sa mise en service sur le champ de boue terrain.

Samedi 13/12, 11h AM, Jardiland guipavas, à 20 minutes de foule de chez nous.
Foule en délire, vivent les WE juste avant Noël… il ne reste qu’UNE SEULE boîte aux lettres dans le magasin et, euh, comment dire…
….
elle ressemble à ça :

…Et coûte 189 euros. Ahahahahahahahah.

Samedi 13/12, 6h PM, Weldom à 100m de chez nous.
Nous trouvons notre bonheur. Jules, très investi de son imminent rôle de constructeur-pro du bricolage, achète également de quoi installer la boîte aux lettres sur le terrain.


Dimanche 14/12, 2h , salon.
Démarrage de l’atelier décoration/personnalisation très poussée. Les artistes sont très concentrés sur leur oeuvre, chacun sa moitié de boîte aux lettres.

Dimanche 14/12, 2h15, salon.
Et là, c’est le drame. L’enfant n°1 a débordé sur la moitié de boite aux lettres de l’enfant n°2. S’ensuit un petit drame familial,
« oui mais regarde maintenant t’as mis ta déco moche de mon côté c’est nul, nan c’est toi qui es nul, nan c’est toi, nan c’est toi, […] »
Intervention pater familias : OHOOOH LES ENFANTS ON SE CALME sinon je vous prends par la peau des fesses et je vais vous vendre dans la rue, et si personne veut de vous, c’est rangement de chambre chacun de son côté,
« …..
…..
ooh super joli ta moitié, oh toi aussi c’est très beau, tu me passes les coeurs bleus, oui bien sûr avec plaisir. »

Dimanche 14/12, 3h45, salon.
L’oeuvre est prête.

Dimanche 14/12, 4h PM, devant la fenêtre.
On se décide à partir.
Le soleil décide aussi de se barrer (il faisait beau depuis 9h le matin), la grêle par contre vient nous dire bonjour.

Dimanche 14/12, 4h20 PM, dans la voiture.
On encourage Jules qui va 1. traverser un champ de boue pour accéder à notre entrée, 2. planter sous la grêle avec tout son nouveau talent tout neuf de star du bricolage notre boite aux lettres dans l’entrée.

MISSION ACCOMPLIE!!!!

Publicités

3 réflexions sur “Facteur nous voici!

  1. je comprends pourquoi vous n’avez pas choisi la boite à 189 Dollards: z’aviez pas le portail de châtelin pour aller avec…?!?! Picasso, où qu’il soit, doit être jaloux du travail d’artiste de tes morpions. LOL. Ah les gosses, toujours en train de se bouffer le nez pour des broutilles! (même ados ça change pas…) Gros bisous et à pluchhhhhh…

    J'aime

  2. aaaaaaaah nan me dis pas ça!!! (On va les rendre au magasin, quand ils seront ados.. enfin en tout cas, on réfléchit à une stratégie pour pas les avoir entre 13 et 18 ans..)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s