Episode 53 – L’arme fatale 3

Riggs : Oups…
Roger : Oui, Oups.
Riggs
: J’aurais du couper le fil rouge.
Roger : Tu as coupé le fil rouge.
Riggs : Mais non j’ai coupé le fil bleu.
Roger : Oui c’est ce que j’voulais dire.

**************************************************************************************************************

Muh.
Je vous ai déjà raconté quelle profonde passion j’éprouvais pour l’électricité au moment de passer les câbles dans les gaines.
Bin ça se confirme, j’ai loupé ma vocation d’électricien(ne). Rire jaune pour ceux qui comprennent pas le 2nd degré.

Le temps file vite, déjà l’étape 2 : la cablâge des prises et interrupteurs. (J’attends avec impatience l’étape 3 : la GTL, c’est ça ce qu’il y a de bien dans l’élec, ça garde le meilleur pour la fin.)
En théorie, ils ont bien progressé niveau systèmes toussa, « il suffit de » mettre le fil rouge dans le trou rouge, et le fil bleu dans le trou bleu.

En pratique… raaaaaa saloperie de nomdjidjuuuu de sa race de bordel de merde. (pardon Maman pour les gros mots, je tiens à préciser aux lecteurs, pour rendre à César etc, que « je n’ai pas été élevée comme ça »)

Bon, j’vous le fais en images :

ça c’est ma main ( me demandez  pas comment c’est possible que j’ai ENCORE des ongles longs, c’est incompréhensible, je vous l’accorde) (enfin, les filles, me demandez pas, les gars, chuppose ça vous passe à des milles hein)

 

ça c’est ma main dans la boîte (rapport à la taille des doigts et rapport à comment y’a pas de place dans la boîte pour mettre la main.)

 

Bon alors étape 1 : on prépare les fils, ni trop (parce qu’après faut invoquer le pouvoir du crâne ancestral pour enfoncer les systèmes dans la boîte), ni trop peu (parce qu’après y’a pas de marge de manoeuvre pour les doigts sus-dités).

 

 

Après si on met une double prise, on prépare la double prise (bon, ça ça va, pis comme je vous l’ai dit, c’est spécial blonde hein, faut juste pas être daltonien..). En général, ça suffit déjà à déboîter les deux prises, qui sont censées s’emboîter selon un ingénieux système. (de sa race ta mère)

 

 

ah si, petite subtilité quand même, quelle longueur de fil faut-il dénuder??? pas assez, ça rentre pas, trop, y’a le cuivre qui dépasse et ça c’est pas bon… bon là faut l’outil magique, 5 euros à BD :

 

il y a une petite règle sur le côté pour mesurer, et ce que tu dois mesurer c’est écrit sur la prise, ou le connecteur, enfin c’est écrit quelquepart combien de millimètres faut dénuder. Après t’appuies pis hop c’est dénudé.

Trop face’ comme dirait Fils Aîné.

 

Bon alors c’est après que ça se gâte.

Faut connecter dans les trous-trous restants, SANS QUE la double prise se déboîte, pis réussir à faire rentrer tout ce monde dans la boîte et que ça soye droit.

2 à 25 minutes selon la forme.

(Au bout de 25 minutes, il est conseillé d’aller courir un peu autour du pâté de maison pour se calmer)

 

 

On connecte un côté.

On tire comme un malade sur les fils de l’autre côté pour avoir un peu de prise pour les faire rentrer de l’autre côté.

Là en général, le boîtier se déboîte.

 

 

On arrive à tout connecter.

On pousse (beaucoup) pour faire rentrer le bordel.

Et là pouf ça se déboîte.

Hum, inspire, expire, inspire.

 

On remboîte.

 

hop ça se rédéboîte.

 

On se dit tiens: je vais tenter de les mettre l’une après l’autre et de remboîter après.

 

 

 

Perdu?

 

On dévisse, on revisse, on remboîte, on remet, 

et là….

 

 

ahahahaha, AHAHHAHAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH.

 

Inspiiire, expiiiire, inspiiiiiire.

Houpàlà, on arrête, on va se mettre en hyperventilation.

 

Donc c’est à ce moment là que en général votre moitié pleine de bonnes intentions et de gentillesse vient vous voir en faisant :

« ça va pas?, j’t’entends souffler, tu t’en sors??? »

 

Boulette. Elle se fait renvoyer illico dans ses 18m, vous êtes trop heureux de pouvoir vous défouler un peu à propos de cette biiiiiip de biiiiiip de biiiiiip et que après tout si on a pas l’électricité dans la maison c’est pas grave, c’est romantique la bougie aussi.

 

Bon, voilà après 1/2h, avec un peu de chance, on peut éventuellement arriver à ça :

 

C’est disproportionné, je sais, mais à ce moment là, vous ouvririez bien une bouteille de champagne pour fêter ça.

 

Et juste pour rigoler, en bonus, jvous montre le monde qu’il peut y avoir dans un interrupteur (oui c’est flou, pardon, elle fait ce qu’elle peut) :

 

 

Hilarant, non?

 

Moi, je serais plus jamais pareille quand j’actionnerai un interrupteur. J’aurais une pensée émue pour tous ces électriciens qui avant moi y ont perdu des bouts de doigts, et éventuellement leur santé mentale.

Publicités

9 réflexions sur “Episode 53 – L’arme fatale 3

  1. bon voila, je suis un lecteur anonyme de votre blog… j ai tout lu, tout suivi et ma mémoire étant défaillante je ne sais plus si je vous ai déjà laissé un commentaire… tout ca pour dire que : le coup du montage des prises, je l’ai vécu, ressenti, j ai vibré tellement j ai connu les mêmes sensations, et rêvé d’un boitier ou l’on puisse ranger 5 metres de cable sans s abimer les doigts, et se foutre en l air le dos… Sinon? ben bonnes fêtes de fin d année à Kerbiloute  » team  »

    J'aime

  2. Merci beaucoup…. Je viens d’atterrir sur votre blog en cherchant des idées sur le poste « électricité » et je crois que je suis bien tomber. Je n’ai pas forcément trouvé ce que je cherchais ( je ne sais plus ce que c’était???) mais je suis sûr que quant je serais dans les mêmes situations (ce qui est forcé d’arriver) je sourirai en me rappelant vos commentaires. merci encore et bon courage pour la suite. PS: maintenant que j’ai repris mon souffle je vais lire la suite….

    J'aime

  3. Uhuhuhuh, merci JB et euh…. bon courage pour la suite! (Enfin en vrai si t’as des questions hésite pas, il est possibel qu’on ait des réponses .. ou pas.. ou si)

    J'aime

  4.   Haaaaaan je rêve!! Bin vas-y toi on a jamais dit que c’était obligé que c’était moi qui les écrivais!!! (Bon ou alors, au moins, prends des photos de ton boulot, pffffff)

    J'aime

  5. BONJOUR, Félicitations pour votre votre maison et ce blog !!! Nous partons nous aussi pour l’aventure en autoconstruction totale et j’aurais des questions (environ 15 mm de tel) sur la certificat BBC. Est’il possible de vous joindre ? Merci par avance, Bernard de lilia. bon.bernard@free.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s