Brunerie.

Maître Jules, sur son échelle perché,
Posait du lambris aux toilettes. (pas classe, mais exact)
Maîtresse (?) So’ par l’hiver frigorifiée,
Lui balança aussi net :

« Hé ! bonjour, Monsieur ma moitié.
Vous arrêtez pas de bouger, vous devez pas vous les geler !
Sans mentir, en bas moi je me pèle
Mais bon, je suis une quiche avec le poêle,
Tu f’rai pas un feu?, moi je vais te chercher du bois. »

À ces mots Jules ne se sent plus de joie :
Papier, petit bois et bûche, hop allumette
Il se sent aventurier et regonflé tel Davy Crockett (ou un scout, mais c’est moins glam’).
Pris par son élan, le voilà prêt à souffler
Pour attiser la braise à la Nicolas Vannier.

Trop près. Il colle son front au poêle brûlant.
So’ se bidonne, et dit : « Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout aventurier
Se doit de connaître ses limites.
Cette leçon vaut bien un tube de Biafine, isn’t it. »
Jules honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Publicités

8 commentaires sur “Brunerie.

  1. C’est un vrai régal de trouver un blog sérieux sur un sujet sérieux, avec des intentions sérieuses, (quoi! encore un sérieux ???), mais encore plus de voir que le clown s’accomode bien à la sauce bretonne!!! MDR, LOL et PTDR, J’adore, je dirais mais plus j’adhère total! Voilà un discours que je reviendrais lire avec plaisir. En vous souhaitant une bonne année, j’espère glaner quelques infos et conseils, car un projet de maison trotte depuis un momment et après une naissance, on se dit qu’il est temps de se lancer… (même si on est déjà le 15, c’est encore valable, non?) Bonne continuation, Niko.

    J'aime

  2. So’, merci pour ce moment de poésie, mes collègues ne comprennent pas pourquoi je rigole comme une baleine 🙂 Jules, quel courage, bravo, un jour moi aussi j’aimerais que ma femme écrive des poèmes comme ça sur mes prouesses 🙂

    J'aime

  3. ça aurais pu être pire ! monsieur aurrais pu devenir une pub vivante pour son poêle en yant la marque incrustée en gros caractères sur le front ! heu… ! oui ! je sort   

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s