Episode 64 – L’histoire de la terre qui voulait pas passer sous les 100 ohms

Ahaaah maintenant que le consuel est dans la poche (je dis ça, je publie l’article alors que le certificat n’arrive que Mercredi, qui sait?), je peux vous raconter nos ultimes péripéties de l’électricité qui ne voulait pas en finir…

Deux articles électricité à se suivre, la mise à la terre et la visite du consuel hier, et après : finito, je veux plus en entendre parler de l’élec’, ni la voir en peinture, ni rien! Je vous préviens ça sera donc la clôture de la rubrique électricité, pour notre plus grand bonheur….

Quoique là je suis optimiste, il nous reste encore à (re) galérer entre EDF et ERDF pour obtenir notre branchement, hum.

Enfin, revenons à nos moutons. Il y a environ un mois, donc, nous allions mettre le point final au poste électricité et allions renvoyer la feuille rose du consuel.

Pour cela, deux toutes dernières vérifications à faire, des formalités selon nous : vérifier que la valeur de notre terre était bien en dessous de 100 ohms, et vérifier la continuité de la terre.

Alors, recommandation,autoconstructeurs en début de projet, surtout si comme nous, vous laissez l’élec’ de côté jusqu’au moment de se plonger dedans : au moment des fondations, n’oubliez pas de mettre votre fil de terre (25 ou 35 mm2 de cuivre nu) en fond de fouille, au moins votre terre sera prête!!

N’ayant pas anticipé, nous avons donc du opter pour un des deux plans B : piquet de terre ou tranchées horizontales. Bien sur, comme on avait pas envie de re-re- creuser dans le terrain (surtout à la pelle & pioche) on a opté pour le piquet.

Histoire d’assurer le coup, on en avait même mis deux, bien enterrés à 2m de profondeur et distants de 1m, bref, on était très confiants et loin d’imaginer que la valeur pouvait ne pas être bonne!

Direction loc’machin, pour louer un telluromètre. Sous ce nom barbare se cache l’appareil utilisé pour mesurer la valeur de terre, vous en trouverez partout louables pour une trentaine d’euros la journée. (le terme non technique aussi employé par les employés de loc’machin est « contrôleur de terre ». attention répétition volontaire à but comique ds la phrase précédente)

Lecture attentive du mode d’emploi, installation des piquets, truc rouge sur file rouge, truc vert sur notre barette, etc, choix de l’échelle de lecture : 20, 200 ou 2000 ohms.

DSC05271

Nous, super optimistes, on tente une lecture sur l’échelle 20 ohms.

Et là, la machine nous met ça :

DSC05276

C’est 1? 1 ohm, purée on est trop forts, c’est tout bon, yapluka.

Mais quand même, il est un peu bizarre ce 1.

On tente l’échelle au dessus, idem : « 1 » bizarre.

N’imaginant pas qu’on puisse avoir plus de 200 comme valeur, on hésite, c’est vraiment la bonne mesure? c’est bizarre….

on reprend le mode d’emploi, on tente la technique n°2 (y’en avait deux au choix) pour mesurer, rebelotte…

Flottement…

Je me replonge dans le mode d’emploi, quand j’entends Jules qui me fait : « c’est bon, j’ai réussi! ». En fait, il fallait simplement passer à l’échelle 2000 ohms. Et pour cause. L’écran affiche ça : 

DSC05278

Uuuuuuuuuuuuuuuuuh. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh. Ma doué beniguet (trad : mon dieu benoit)

Bah nous v’là bien.

On pensait en avoir pour une heure maxi, finalement ça a été achat en urgence de cable supplémentaire, appel à l’aide des copains musclor, et creusage de tranchée pendant toute la journée. Ca parait pas énorme comme perte de temps et d’énergie, mais quand l’électricité a été le poste maudit celui qu’on peut plus voir en peinture et qu’on pensait vraiment être au bout, ça… fout les glandes!

Pis ça faisait longtemps qu’on avait pas fait des trous dans le jardin, pffff

DSC05279

Heureusement au fur et à mesure de l’après midi, la valeur a baissé plutot vite. Selon qu’on plantait les piquets plus ou moins proches du cable les valeurs changaient (vérifiez donc à plusieurs reprises), et on a obtenu entre 20 et 80 ohms (valeur du consuel : 85) au final. Ouuuuuuuuf.

DSC05282

La continuité de la terre dans les prises a heureusement été beaucoup plus simple à mesurer (il suffit d’un multimètre), et s’est avéré bonne (n’oubliez pas de vérifier celle de l’équipotentielle).

Voilà, c’était la dernière péripétie élec’ (j’espère), celle avec laquelle on a frôlé le craquage. Mais morale de l’histoire, tous ces constructeurs qui choisissent de planter un pauvre piquet pour faire leur terre (genre le constructeur de notre voisin, qui a la même nature de terre que nous…), doivent rarement atteindre la valeur de la norme… ‘fin moi je dis ça…

Publicités

9 commentaires sur “Episode 64 – L’histoire de la terre qui voulait pas passer sous les 100 ohms

  1. Chez loc’outils, c’est un truc spécifique à Brest, mais ils en avaient aussi au kiloutou. Par contre, ils appellent pas ça forcément telluromètre… t’as cherché sur le site ou t’as passé un coup de fil? Parce que sur le site de loc’outils, par ex, ça s’appelle contrôleur de terre, tu vois….

    J'aime

  2. Chere So, Cher Jules, C’est completement par hasard que je suis tombee sur votre blog (enfin pas completement par hasard, mes parents construisent aussi une maison de leurs propres mains, je pense qu’a part le ravallement, ils ont tout fait eux meme! Et je voulais creer un blog pour narrer les etapes de la construction…) Mais le hasard fait bien les choses… Je viens de passer ces 3 dernieres heures a lire votre aventure et je dois dire que j’ai bcp rigole. La facon dont vous racontez vos diverses peripeties (qu’elles soient heureuses ou malheureuses) est tres hilarante. Je vous tire mon chapeau pour votre courage, et je vous souhaite tout plein de bonnes choses pour la suite. J’ai hate de lire le prochain episode! Je vous envoie des pensees encourageantes des US! A bientot. Neilou.

    J'aime

  3. Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaais, la classe!!!!! On est lus même Outre Atlantique :D. Merci merci pour les encouragements!!!! (les lecteurs = le 3è autoconstructeur ^^, comme dans les matchs)

    J'aime

  4. OuHuuu, N’allez pas donc !! Ma doué béniguet ( Mon dieu bénit !! ) Aucune référence à l’autre.. le Benoit penot du vatican, qui loin des hommes, et surement au dessus de 100 , lui préfère les enfants  ( sic )

    J'aime

  5. Super nouvelle!  Comme quoi, « à coeur vaillant etc etc… »  Ca fait vraiment plaisir que les gens réussissent leurs projets, surtout quand ce sont de beaux projets. Toutes nos félicitations et n’hésitez pas à nous contacter pour les finitions ou même dans quelques semaines quand vous aurez besoin de main d’oeuvre pour porter les cartons d’emménagement!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s