[KerBiloute Corp. présente] Crayons Des jardins

MLG_6976

Je n’ai pas la main verte. Je n’ai pas non plus la capacité à visualiser des espaces simplement grâce mon imagination. Je suis une excellente copieuse de bonnes idées, je suis sensible aux couleurs, aux harmonies (et aux dysharmonies, hum) mais je ne suis définitivement pas une artiste créative.

Non, moi je fais partie de ces terriens obtus qui ont besoin de tester, de déplacer leur meuble un peu plus à droite (ou leur logo !), de prendre 5 pas de recul, de finalement revenir bouger la lampe (changer la police d’écriture) de 5 cm, de reprendre 5 pas de recul, de la remettre ou elle était, de prendre 5 pas de recul, d’essayer dans l’autre sens, de faire « non, c’est nul, on change tout » (« delete layer »). Une sorte d’handicapée de la visualisation.

C’est parfois long, souvent pénible, et il peut arriver que des gens me frappent, de fatigue.

Alors quand je vois des personnes, qui, à partir d’un terrain vague, n’ayons pas peur des mots, te crayonnent à main levée un fucking jardin, en pleine cohérence avec l’architecture existante et l’environnement, forcément, je suis impressionnée (et envieuse).

Quand tu y penses, c’est un métier où tu es à la fois artiste, artisan, modeleur de nature. Et de beau.

Les crayons dans la main, puis les mains dans la terre.

HC2Hugo Campion est l’un d’entre eux. Il a créé Crayons des Jardins à Brest en 2011, et l’interview ci-après inaugure de manière sacrément classieuse le blog tout neuf de KerBiloute et cette nouvelle rubrique « KerBiloute Corp. présente » qui va vous faire découvrir et j’espère, aimer, les talents qui foisonnent au Bout Du Monde. (un poil grandiloquent, mais c’est vraiment très très beau, il l’a pas volé.)

KB : Bonjour Hugo, dis nous, comment a été créé « Crayons des Jardins » ?

H.C. : Crayons des Jardins, structure singulière dans le paysage d’espaces verts, a été créée début 2011 à la sortie de formation et de découvertes de différents univers de bureaux d’étude. Comme une évidence, à Brest au plus près des racines… le lien végétal toujours!

De quelle manière abordes-tu un projet?

Je fonctionne à la carte, cela peut aller de simples conseils à une prestation clé en main.

Je suis concepteur d’extérieurs et interviens à toutes les échelles du paysage en réponse à toute demande, du concept à la réception du chantier. L’étude d’un projet permet de s’adapter au plus près des envies, besoins, de l’environnement, l’environnant et du bâtit pour assurer le bon déroulé des travaux.

L’étude en elle-même se déroule en deux phases : une approche esthétique avec une réflexion sur la structure du projet, les matières, les ambiances. La seconde phase est la déclinaison technique avec plans de détails, quantitatifs…pour la mise en œuvre.

Vient ensuite la partie chantier ou l’accompagnement peut se faire de la recherche de partenaires selon les corps de métiers nécessaire à la réception du chantier, au suivi d’entretien…Crayonsdesjardins©R4,1

Quelles sont les valeurs de « Crayons des Jardins » ?

Le jardin, ou les extérieurs en général sont un prolongement direct de l’intérieur ou du bâtit, ils apparaissent comme des pièces à vivre, à contempler, à voir évoluer.

Je réfléchis un extérieur comme un espace à différentes vocations, aux usages différents, où les circulations sont primordiales, afin de profiter au maximum de l’ensemble d’un lieu.

Une structure simple d’un espace me paraît plus lisible et plus intemporelle c’est pourquoi j’utilise des lignes de structures sobres, le végétal venant déstructurer ce formalisme dans les matières.Crayonsdesjardins©B

En quoi ta démarche est-elle « verte » ?

En tant que paysagistes, nous sommes les premiers impactants des milieux : il apparaît nécessaire d’adapter les palettes végétales aux différents espaces, de limiter les intrants. Je pars du principe qu’il ne faut pas à tout pris aménager mais aussi ménager certains lieux…

Quel est ton meilleur souvenir de chantier ?

Les moments les plus parlants, et les plus émotionnels sont de voir les jardins évoluer au bout de quelques mois. Retourner voir des espaces en évolution, le plaisir de découvrir la pousse d’une plante et de profiter simplement des lieux imaginés, de déambuler…

…et la plus grosse galère?

Elle arrivera bien un jour, le plus tard possible !

Parle nous de tes inspirations…

J’aime beaucoup la philosophie belge : ou le minimal et la simplicité sont poussés à l’extrême : faire simple reste très compliqué ! L’éloge de la pureté me parle même si limiter la palette végétale à deux ou trois plantes n’est pas simple…mon projet rêvé est de faire un jardin avec une seule plante : je n’ai pas encore trouvé avec quel plante et surtout quel lieu !

NDKB (Note de KerBiloute) : Jules propose le houblon.Crayonsdesjardins©P2

Dis moi, quel est ton dessert préféré (le dessert, c’est la vie) ?

Le café gourmand : comme je ne sais jamais lequel choisir…

Merci Hugo, on te trouve où sur la toile ?

WEB : http://crayonsdesjardins.com/
Pinterest : Hugo Campion
Houzz : Crayons des Jardins
Facebook : Crayons des Jardins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s